Qui est tu ?
Jean-Michel Leroy né en 1964. Certains m’appellent Bob, une vieille histoire.

A quelle date es-tu arrivé à l'OSML ?
En janvier 1977 quelques temps après les Jeux olympiques de Montréal

Tes éventuels anciens clubs ?
J'ai débuté au stade Léo Lagrange à l’OSM Lomme, j'ai ensuite eu la chance de voir le stade des Ormes, mais un seul club.

Tu fais quoi au club ?
J'ai débuté comme athlète en minime première année. Rapidement, à 17 ans j'ai entraîné les plus jeunes.
Depuis je suis entraîneur. J'ai également été secrétaire du club à partir de 1995 et directeur sportif au club 2007/2012.

Quelles disciplines ?
Dans un premier temps j'étais plutôt lanceur et un peu de triple-saut. Je réalise mon premier Décathlon en espoir (3ème régional) par manque d'entraîneur combinard.


Tes records ?
5,88m en longueur, 12,12m au triple, 31,95m au disque, 10,80m au poids, 53'91'' au 400m
un 20km en 1h38 et un 10km en 43'
j’ai tout pratiqué sauf le 3000m steeple. Par ailleurs un 6B en escalade.

Pourquoi L'OSML ?
J'habitais à 1 km du stade Léo Lagrange et je venais à pied.

Qu'est-ce que tu aimes au club ?
J'y trouve un ensemble de passionnés et pleins de bénévoles compétents !

Tes meilleurs souvenirs au club ?
Des perfs d’athlètes : un 2m10 en hauteur ou un 7m04 en longueur, des qualifs aux Frances d’épreuves combinées.
Mais aussi et surtout des victoires en championnats et de belles progressions d’athlètes.

Qu'est-ce que tu voudrais changer au club si tu pouvais ? 
Revoir son modèle économique afin d’ancrer les entraineurs et mettre plus de visibilité, de communication afin de donner envie aux gens du nous suivre.

Ton entrainement préféré ? 
Les épreuves combinées, l'enchaînement des épreuves, les fondamentaux de l'athlétisme, la corrélation entre les disciplines vers la performance. 

Quel est ton sportif ou ta sportive célèbre préféré-e ?
Je me suis orienté vers l'athlétisme après avoir découvert Bruce Jenner lors du décathlon des Jeux Olympiques de 1976. Un athlète moyen qui devient champion olympique grâce au travail.
Bon, il est vrai que depuis son profil s'est fortement modifié....pour devenir animatrice télé sous le nom Caitlyn Jenner
 
Celui ou celle qui t'énerve le plus ?
Régulièrement la Fédération et la Ligue pour leurs façons d'ignorer le travail des clubs, un travail pourtant formateur de champions.

Que ferais tu si tu étais ministre des sports ?
Les ligues sportives et clubs professionnels doivent être totalement indépendants.
Puis Il faut mettre en place un rapprochement entre l'éducation nationale et le monde associatif sportif. Les profs d'EPS doivent avoir un rôle au sein des clubs. De nombreux gouvernements en ont parlé, mais rien n'a été fait.
Plus largement, les collectivités territoriales doivent être également en lien afin de favoriser l'emploi sportif.

De plus, l’expertise et la compétence des entraîneurs sont des notions centrales, pour cela il y a des pistes pour l’encrage des entraineurs bénévoles, un système à rapprocher du statut des élus.
Mais bon, utopie quand tu nous tiens... en 2018 tout tend vers l'économie.

Une phrase ou un slogan qui résume le club ?
Comme l'équipe d'Irlande de foot : "Dream it. Believe it. Achieve it."
Mais j'aime bien également : "croire et oser." ou :  "petit à petit l'on devient moins petit"